Undercover

undercover-ss17-paris-0004

 

Jam Session pour Jun Takahashi qui rend hommage au jazz dans une collection foisonnante enlevée avec rythme. Des détails anecdotiques, comme des touches de piano, se posent en rayures verticales. Des pochettes d’albums de Sonny Rollins, Miles Davis, Farmers Market… virevoltent sur de longues jupes. Sur des blousons, présence d’ouïes de violon. Surgit en mémoire l’odalisque d’Ingres revisitée par Man Ray en « violon d’Ingres ». Un imprimé très magasin de luthier complète la panoplie des instruments ainsi que des motifs de saxophone ou trompette. Un côté un peu « chanelisant » décalé avec sweater masculin-féminin décontracté et sautoirs de perles. Pantalons baggy, jodhpurs. Un zeste d’inspiration militaire avec les brandebourgs. Des chapeaux divers, de la casquette de Gavroche aux dérivés de canotiers en passant par le turban. Esquisses de cravates…

Un côté titi parisien dans une ambiance jazzy.

Undercover, un des grands noms de la mode aujourd’hui.

undercover-ss17-paris-0064

undercover-ss17-paris-9886

 

undercover-ss17-paris-0038

2 réflexions sur « Undercover »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s