Urban Decay meets Basquiat

3605971498435_basquiat_neutralpalette_goldgriot_alt2

 

Avec un nom qui évoque la ville, une pointe d’humour (Decay), Urban Decay est devenue en quelques années une des marques les plus pointues de la planète make up. Avec au départ des couleurs inspirées de New York, la « rencontre » avec Basquiat s’inscrit dans le droit fil de l’histoire de la maison. Cet été, l’oeuvre de Jean Michel Basquiat habille joyeusement le packaging d’un esprit graffiti street art avec une texture toile. Deux palettes de fards à paupière en huit couleurs, Tenant (avec un ton Graffiti vet sombre métallisé) et Gold Griot (camaïeux de nude).

basquiat_brightpalette_tenant_alt2

 

Des rouges à lèvres Vice à l’étui Basquiat, orné d’un visage vert et du mot « Pure ».

3605971498671_basquiat_lipstick_abstract

Une occasion de (re)découvrir l’oeuvre polymorphe de ce jeune artiste disparu et considéré comme un des noms majeurs de l’art contemporain. Des personnages grimaçants, des masques, des lettres, des crânes, des dents et un motif signature en couronne.

basquiat-collection

Basquiat palette

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s