Judith Leiber

 

Judith Leiber 2

Créatrice de sacs, de minaudières avec humour et moult strass, Judith Leiber vient de disparaître à l’âge de 97 ans. L’année dernière le MAD de New York avait orchestré une brillante rétrospective des créations de celle qui fut surnommée la Fabergé du sac à main.

IMG_2649-1000x675

Née en Hongrie en 1921, Judith Peto étudia à Londres avant d’apprendre la fabrication des sacs dans son pays. Mariée à Gerson Leiber, un américain de Brooklyn, elle émigra après la guerre aux États-Unis. Après avoir travaillé pour différentes marques d’accessoires, elle crée son label en 1963 à l’âge de 42 ans. Si elle travailla le sac aussi de façon classique et toujours artisanale (l’influence européenne ?), ce sont ses créations ornées de cristaux Swarovski qui contribuèrent à sa renommée. Sa fantaisie s’exprima avec des créations d’objets, d’animaux, de végétaux, réinventés sous forme de minaudières de luxe. Poisson, plat d‘asperge, grenouille, pomme… avec toujours un joyeux sens de l’humour.

IMG_9723

IMG_9733

Des influences artistiques sous forme d’hommage à Mondrian, Braque, Delaunay… s’invitèrent aussi dans ses créations.

IMG_9721

Avec sa touche de fantaisie, Judith Leiber a laissé une jolie empreinte sur la création des sacs à main version minaudières à paillettes.

 

Une réflexion sur « Judith Leiber »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s