Marine Serre

Marine_Serre_FW19_Look_45

 

Par Issy-les-Moulineaux, sur la piste poétique d’un joli carton d’invitation en coquille d’huitre et lumière se découvre une gigantesque « cave » et ses vapeurs d’alcool. Pour y pénétrer : un tunnel. Un faisceau de lumière verte aide à la mystérieuse progression. Suite à des désastres écologiques et climatiques, le désastre a frappé notre univers. Les survivants vont devoir imaginer leur futur post-apocalyptique. S’organise un monde souterrain (pensée pour La Jetée de Chris Marker) où tout peut se réinventer.

Modèles hybrides où les matériaux se mélangent, s’opposent, se télescopent pour finir en épousailles. Le motif, leitmotiv du croissant de lune, toujours en ponctuation, sur les leggings, les robes, en « sous » vêtements. Les nouvelles tribus plongent dans une forme de primitivisme et se projettent allégrement vers une odyssée de l’espace aux réminiscences d’Apollo et métal hurlant. Formes amples de poncho, manteaux couvertures, détails de fausse fourrure, masques de protection…

Accents primitifs, souvenirs mémoriels avec les gris-gris, les pièces de monnaie… Esquisses animales, méduses, insectes… Mise à carreaux (tartans) et couleurs fluos stridentes : vert, rose… Radiation est le thème, mais après se profile un nouveau monde, place au futur…

Marine_Serre_FW19_Look_29Marine_Serre_FW19_Look_09Marine_Serre_FW19_Look_14

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s