Mame Kurogouchi

Mame Kurogouchi SS20-30

 

Désormais dans le calendrier officiel, Mame Kurogouchi (de son prénom Maiko) imagine sa collection tel un vêtement de protection. Influencée par une tradition séculaire au Japon : le soin prodigué aux emballages, toujours d’un raffinement extrême. Un art montré dans un ouvrage remarquable écrit par Donald Richie avec des photos de Hideyuki Oka et publié sous le titre français de Cinq oeufs dans un panier.

Une collection dans une palette naturelle avec une prééminence de tons verts. Chrysalide, cocon, effets translucides. Des tissus résille, un zeste d’asymétrie, quelques effets drapés, des superpositions…

Des impressions de motifs végétaux ainsi des iris très appréciés au Japon (rivières d’iris dans les jardins, estampes d‘Hiroshige…) et qui parfois se profilent discrètement sous un voile diaphane.

En accessoires, d’originaux modèles en PVC tout en transparence. Poésie d’un souffle venu du Japon.

Mame Kurogouchi SS20-2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s