OSNI

 

Cartier cloud sunrise

Une petite bulle, une délicieuse brume, la tête dans les nuages, le nez au vent, l’OSNI* de Cartier emporte les sens dans un voyage poétique. Un cube de verre transparent, un escalier qui semble sans fin mène vers la traversée d’un nuage parfumé. Pour la FIAC hors les murs avait lieu cette installation Cartier sur le parvis du Palais de Tokyo. Des « technologies bioclimatiques mises au point par Transsolar » ont permis la création d’un nuage en continu avec « un système de contrôle de l’air en strates ». Parfumé à partir de L’envol de Cartier composé par Mathilde Laurent, le nuage se muait en création artistique éphémère. Évanescent, le nuage s’est dissipé, envolé du Palais de Tokyo, mais demeure dans les mémoires.

3 Osni 1 Le Nuage ParfumÇ in situ (c) Cartier, photo Qmike

 

* Objet sentant non identifié.

2 réflexions sur « OSNI »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s